Skip to content

Artiste engagé

Marqué par le destin de son père, unique survivant de sa famille, et une enfance passée dans la précarité matérielle, Hugues Reiner s’investit dans de nombreuses actions humanitaires et sociales, il fait la connaissance de Rony Braumann dans les années 1980.

Il est présent comme musicien, lors de la Révolution en Roumanie, ou en Russie en 1993 mais également à Sarajevo la même année, au cœur de la guerre, où il refonde l’Orchestre dans la ville assiégée, risquant sa vie.

Il s’investit dans l’action sociale en France, soutenant par exemple un violoniste myopathe. Préfigurant en amont le 1er téléthon, il travaille avec des chœurs de personnes handicapées et des personnels médicaux, participant à des programmes de recherches scientifiques sur les bienfaits de la musique et du chant.

Au tournant des années 2000, il reçoit le soutien de Christian Poncelet, Président du Sénat, dans le cadre d’une vaste action décentralisée d’échange entre les orchestres russes et de nombreuses collectivités locales françaises : il irrigue le territoire en profondeur, permettant à de nombreuses petites villes et zones rurales de découvrir l’art symphonique, avec la chaleur de l’enracinement propre aux musiciens russes. Cette action s’accompagne d’échanges  et de participation entre les populations françaises et les musiciens russes.

Invité au Honduras en 2007-2008, il travaille avec les enfants des rues et donne avec eux des concerts à l’Opéra National devant les plus hautes autorités. Il s’investit encore dans le soutien de nombreux artistes.

LES CHŒURS RÉSILIENCE

CHOEUR RESILIENCE

Dimanche 28 septembre 2014 : sur France 2 dans l'émission "Le Jour du Seigneur" David MILLAT reçoit Ingrid BETANCOURT :Reportage : sur le « CHOEUR RESILIENCE », association qui œuvre à l’insertion de personnes en difficulté par la pratique de la musique classique.

Publiée par Hugues Reiner sur Mercredi 5 novembre 2014

 

L’engagement de Hugues Reiner envers les personnes en situation de handicap, d’exil de toutes sortes dans la précarité ou la marginalité, remonte à ses jeunes années, et a persisté tout au long de sa vie d’artiste.

La magnifique aventure des Chœurs Résilience, fondés par lui avec le parrainage de Boris Cyrulnik en est l’illustration la plus exemplaire. Elle repose sur la conviction que le chant choral est un puissant facteur de résilience et qu’il permet la rupture de l’exil physique ou moral de personnes en situation de handicap. (Reportage sur France 2, dimanche 28 septembre 2014)

Le Chœur Résilience de Paris est dirigé par Armelle BUGAND depuis septembre 2016. Les répétitions ont lieu tous les mercredis de 18h15 à 19h30 au Temple de Passy 19 rue de Cortambert 75016 PARIS (accès pour handicapés moteur).